QD & ME – EDUARDO SEMPE – ASSOCIATE PRODUCER

Quantic Dream : Peux-tu te présenter ? Quel est ton nom, d’où viens-tu et quel est ton rôle chez Quantic Dream ? 

Bonjour ! Je m’appelle Eduardo Sempé, je suis Producteur Associé chez Quantic Dream Montréal. Je suis originaire du Guatemala, mais je vis à Montréal depuis 14 ans, après avoir passé 4 ans à Los Angeles ; malgré le temps « frisquet », Montréal est un endroit merveilleux. 

QD : Comment t’es-tu retrouvé à travailler dans l’industrie du jeu vidéo ? Était-ce un rêve de longue date, ou l’as-tu intégré un peu par hasard ? 

Honnêtement, étant jeune je n’aurais jamais imaginé que je travaillerais dans l’industrie des jeux vidéo. J’ai commencé il y a plus de 18 ans grâce à mon frère, qui travaillait chez Electronic Arts en tant que programmeur et qui m’a encouragé à y postuler. C’est ce que j’ai fait, et peu après, j’ai commencé ma carrière dans les jeux en tant que testeur d’assurance qualité.  

À mesure que j’en apprenais davantage sur le développement de jeux, je me suis intéressé à la création des niveaux, à l’aide de différents éditeurs et outils, et j’ai pu faire le saut vers cette partie du métier. Mon frère a fini par déménager à Montréal et j’ai décidé de le rejoindre ; j’ai à nouveau postulé au même endroit que lui et nous avons pu travailler ensemble sur Deus Ex: Human Revolution.  

Puis, après quelques années de conception de niveaux sur plusieurs projets, j’ai eu la chance d’assumer un rôle de chef d’équipe sur Far Cry 5, ce qui m’a beaucoup plu et m’a poussé à m’orienter vers la gestion et la production. Aujourd’hui, je travaille aux côtés d’une équipe et d’un studio extraordinaires ! 

QD : Parle-nous plus précisément de ton travail ici ; quel est ton rôle et celui de ton équipe ? 

En tant que producteur associé, mon rôle est d’aider l’équipe à développer un grand jeu dont elle sera extrêmement fière et de donner aux fans le meilleur jeu possible. Une grande partie de mon travail consiste à programmer et à planifier le travail de chacun, à les aider à fournir leur travail, à résoudre les problèmes qui peuvent bloquer les gens et à soutenir toute l’équipe du mieux possible afin qu’elle puisse se concentrer sur la création d’un grand jeu.    

Je m’assure également que nos différents départements communiquent et collaborent entre eux.  Cela signifie que je parle à de nombreuses personnes au sein de l’équipe et que j’aide à organiser les choses, afin que tout se passe aussi bien que possible. J’aime particulièrement cette partie, car je peux parler à différentes équipes qui travaillent sur des choses intéressantes et voir comment le jeu commence à prendre forme.  

Enfin, je participe également à l’épanouissement des développeurs et à l’atteinte de leurs objectifs personnels. Cela peut se faire en organisant des formations, en mettant en place des mentorats ou en organisant des réunions régulières pour donner du feedback ou simplement discuter et voir comment ils vont et si je peux faire quelque chose pour les aider. 

QD : Dis-nous en plus sur les membres de ton équipe. Tu as quelques anecdotes en mémoire ? 

L’équipe de Montréal est composée d’une multitude de profils et d’horizons différents, allant du design à la programmation, en passant par l’animation et l’informatique, etc. C’est un groupe formidable de personnes talentueuses avec qui j’aime travailler. Tout le monde est passionné par ce qu’ils et elles font, et apportent une grande énergie à l’équipe. L’un des bons souvenirs s’est produit lorsque nous étions tous en visite au studio à Paris, à la rentrée 2021. Pendant les trajets en bus, Marc, l’un de nos développeurs, a commencé à imiter la voix des personnages et à reconstituer certaines scènes sur lesquelles nous travaillons, puis chacun de nous a repris la voix d’un personnage.  Pour moi, c’était l’un des nombreux moments forts du voyage ! 

QD : Peux-tu nous décrire ta journée type ? Est-ce que ça existe pour toi ? 

Une journée typique pour moi implique généralement beaucoup de réunions avec différentes équipes et personnes, mais mes journées ont tendance à changer et à évoluer en fonction de l’état d’avancement du projet. Et plus nous approchons d’une étape importante, plus je passe de temps à faire le suivi des personnes pour m’assurer qu’elles ont ce dont elles ont besoin pour accomplir leurs tâches. Une fois que c’est fait, il s’agit surtout de planifier l’étape ou le produit livrable suivant et de s’assurer qu’il s’inscrit dans la planification.  

Certains jours il y a des imprévus, je me concentre sur d’autres tâches, comme les entretiens avec les candidats, les discussions sur les activités de l’équipe ou les contacts avec ses membres, pour m’assurer qu’ils se portent bien et qu’ils sont satisfaits de leur travail. 

QD : Certaines de tes inspirations extérieures se reflètent-elles dans ton travail ? 

Ma plus grande source d’inspiration est ma famille ; elle me garde motivé et est une grande source de soutien. C’est quelque chose qui me fait avancer et qui me donne un but dans ma vie quotidienne.  Un autre avantage est que je peux parler de jeux vidéo avec mon fils !  

J’aime aussi m’inspirer de mes anciens managers et collègues. J’essaie d’imiter les meilleures pratiques qu’ils m’ont inculquées en tant que développeur, ainsi que les choses qu’ils ont faites et qui ont fait d’eux une grande source d’inspiration, un bon exemple à suivre. J’ai eu la chance de travailler avec de grands dirigeants et managers, j’essaie donc d’en tenir compte dans ma façon de travailler avec l’équipe. 

QD : Voici une grande question… Quels sont tes jeux préférés ? 

J’aime jouer à toutes sortes de jeux : action, survie, plateformes, aventure, jeux de rôle, jeux de stratégie en temps réel… Mais mon jeu préféré de tous les temps est The Legend of Zelda: A Link to the Past. J’ai joué à ce jeu tellement de fois, mais il me rappelle encore de bons souvenirs lorsque j’y jouais sur ma Super Nintendo quand j’étais enfant. 

QD : Dis-nous en plus sur tes centres d’intérêt en dehors du travail. 

J’aime faire du VTT le week-end, c’est une bonne activité physique, mais aussi très relaxante, on est dans la nature. Je trouve que c’est un bon moyen de se débarrasser du stress quotidien, en appréciant les sons de la forêt. Et puis, on a un bon coup de fouet quand on redescend de la montagne !  

J’aime aussi cuisiner et faire de la pâtisserie pendant le week-end. J’aime beaucoup essayer de nouvelles recettes ou préparer les plats familiaux préférés. Mais ce que je préfère, c’est faire des desserts, surtout pendant les vacances, lorsque je prépare différents types de biscuits et que mes enfants m’aident à les décorer. Je reçois toujours des demandes pour mes biscuits sablés au Toblerone ! 

QD : À quoi ressemble ton vendredi soir idéal ? 

Mon vendredi soir idéal consiste à partager un bon repas avec ma famille, généralement à emporter. Je passe du temps avec ma famille, puis je me détends sur le canapé en regardant un film ou une série. C’est une bonne façon de terminer la semaine et de se relaxer avant toutes les activités du week-end.    

QD : As-tu un message pour nos lecteurs ? 

J’ai hâte qu’ils voient ce sur quoi nous travaillons ! Tout le monde travaille dur pour construire des choses étonnantes et j’ai hâte qu’ils jouent et découvrent ce que l’équipe est en train de créer pour leur plus grand plaisir ! 

QD : Dernière question ! Gâteau au chocolat ou tarte aux fruits ? 

J’adore les desserts alors je dois dire les deux !