MON EXPÉRIENCE CHEZ QUANTIC DREAM – LISA, VICE-PRÉSIDENTE MARKETING

Quantic Dream est un studio français de jeux vidéo qui rassemble des employés aux profils très différents, aux origines géographiques et expériences professionnelles diverses et variées. Pour ce troisième épisode de la série de posts consacrés aux employés de Quantic Dream, faites la connaissance de Lisa, Vice-présidente Marketing.

Quantic Dream: Peux-tu te présenter ? Quel est ton nom, d’où viens-tu, et quel rôle joues-tu à QD ?

Lisa.P: Je m’appelle Lisa Pendse et j’habite à Paris ! J’ai grandi près de Boston aux États-Unis et j’ai vécu à Los Angeles et San Francisco en Californie avant d’avoir eu la chance de venir habiter en France il y a presque six ans. Je suis Vice-présidente Marketing chez Quantic Dream.

Quantic Dream: Comment t’es-tu retrouvée à travailler dans l’industrie des jeux vidéo ? Était-ce un rêve de longue date, ou l’as-tu intégrée un peu par hasard ?

Lisa.P: Avant de travailler dans le domaine des jeux vidéo, j’étais dans un autre secteur de l’industrie du divertissement : le cinéma ! J’ai passé la première moitié de ma carrière chez Sony Pictures à Hollywood et j’ai atterri dans les jeux vidéo grâce à Ubisoft, pour qui j’ai commencé à travailler à San Francisco en 2011. J’ai déménagé en France en 2014 pour travailler dans leur studio parisien, et j’ai ensuite rejoint Quantic Dream il y a un an. Je me considère très chanceuse d’être arrivée dans cette industrie. En presque 10 ans de travail dans le milieu des jeux vidéo, je me suis construit un réseau d’amis et de mentors que je n’aurais jamais pu imaginer. Les jeux vidéo m’ont permis de voyager dans le monde entier et j’ai découvert à quel point les vrais fans se passionnent pour ces expériences dans lesquelles ils s’impliquent réellement. Il y a une grande différence entre vendre une expérience cinématographie de 2 heures à 10 € et vendre une expérience de plus de 40 heures à 50 €, et c’est une différence que j’apprécie beaucoup. Les jeux vidéo ne sont pas du tout une forme de divertissement « passive ». Les joueurs peuvent vraiment se lancer corps et âme dans le jeu et j’ai vraiment de la chance de faire partie de ceux qui leur offrent cette expérience.

Quantic Dream: Parles-nous de ton travail à Quantic Dream ! Peux-tu nous en dire plus sur ton rôle, et celui de ton équipe ?

Lisa.P: Je suis en charge de toutes les activités marketing à Quantic Dream. C’est à moi de vous parler de nos jeux sur toutes les plateformes possibles ! Cela comprend la publicité, les bandes-annonces, le marketing numérique, par email, sur les sites Internet, les moteurs de recherche, nos partenaires, et bien plus. Je fais partie du nouveau département d’édition à Quantic Dream qui comprend les relations publiques, les réseaux sociaux et le développement commercial. J’aime tout ce qui est en relation avec le marketing et la publicité, et je suis convaincue que cela joue un rôle important dans la communication des œuvres d’art que sont les jeux vidéo.

Il y a tellement de choses à dire aux joueurs potentiels, il faut leur parler des mondes du jeu, des expériences qu’il offre, et en créant des messages très précis qui parlent aux bonnes personnes au bon moment, nous pouvons partager le jeu avec les personnes qui seront le plus intéressées. Il y a beaucoup d’éléments qu’un joueur va prendre en compte avant d’acheter le jeu : les critiques, les partenariats avec ses influenceurs préférés, le bouche à oreille, ainsi que les bandes-annonces, le contenu digital et les publicités, qui font partie d’un univers d’informations qui vont pousser le joueur à venir découvrir notre jeu. Mon rôle et le rôle de mon équipe est de trouver la bonne façon de parler du jeu, trouver le bon message à partager avec l’audience pour lui faire comprendre pourquoi elle devrait s’intéresser au jeu, et ensuite de trouver comment distribuer ce message aux bonnes personnes au bon moment. Nous devons également nous assurer que la vision de notre équipe de production très talentueuse est bien représentée dans les éléments marketing.

Quantic Dream: Dis-nous en plus sur les membres de ton équipe. As-tu quelques anecdotes ?

Lisa.P: L’équipe d’édition est composée de gens super funs qui sont vraiment enthousiastes à l’idée de travailler pour Quantic Dream au quotidien ! Nous nous sommes récemment découvert une passion commune pour le karaoké (même si certains d’entre nous préfèrent ne pas chanter… ce qui n’est pas mon cas, mettez un micro devant moi et vous devrez me l’arracher des mains pour le reprendre) et il n’y a pas longtemps, nous avons passé une super soirée tous ensemble à chanter et à danser. Je pense que nous allons en faire un événement régulier !

Quantic Dream: Certaines de tes inspirations extérieures se reflètent-elles dans ton travail ?

Lisa.P: J’ai une OBSESSION pour tout ce qui touche au numérique. Je suis une « elder millennial » (née un peu avant la génération Y), un terme que les gens de ma génération aiment bien utiliser, car nous avons grandi pendant cette période particulière qui a vu le développement d’Internet et des médias digitaux. Je considère donc être née dans l’ère du numérique, mais je me souviens de ce qu’était la vie avant Twitter, et cette période entre deux ères technologiques m’inspire au quotidien dans mon travail. Utiliser la technologie pour raconter des histoires de manière simple et claire est pour moi ce qui constitue une campagne de publicité réussie. Je suis sur Tik Tok, Instagram, Facebook, Snapchat, Twitter, VSCO, Reddit… Tout. J’adore lire l’avis des gens, voir ce qu’ils pensent de ce qu’il se passe dans le monde, comment ils réagissent aux dernières tendances.

Mon expérience d’expatriée a également enrichi ma vision du monde d’une manière que je n’aurais jamais pu imaginer. Quand je travaillais aux États-Unis, je savais bien sûr que le monde ne s’arrêtait pas à nos frontières et qu’ailleurs, les gens réagissaient aux médias de façon différente, mais je ne l’ai vraiment compris que quand j’ai déménagé en Europe et quand j’ai soudain eu l’occasion de voyager dans des pays du monde entier. Voyager et vivre dans des milieux culturels différents (je rends visite à ma famille en Inde tous les ans en décembre !) me pousse à adopter une vision globale mais à agir localement dès que je le peux. Je travaille dur pour apporter cette perspective mondiale à mon équipe centralisée à Paris, et ensemble, nous apprenons à penser globalement et puiser notre inspiration du monde entier.

Mon expérience d’expatriée a également enrichi ma vision du monde d’une manière que je n’aurais jamais pu imaginer.

Cela m’a rendu encore plus consciente de l’adaptabilité de nos messages publicitaires… Ce qui fonctionne aux États-Unis ne fonctionne pas forcément en France par exemple, et vice-versa ! C’est seulement en voyageant à différents endroits et en observant les différentes publicités qui apparaissaient sur Twitter ainsi que les panneaux et spots publicitaires locaux que je me suis vraiment rendue compte de l’importance des nuances culturelles dans le domaine de la communication.

Quantic Dream: Voici une grande question… Quels sont tes jeux préférés ?

Lisa.P: Quand j’aime quelque chose, je m’y mets à fond, sans aucune retenue. Un des jeux que j’aimerai toujours est FEZ, de Phil Fish, j’aimerais tellement pouvoir y rejouer pour la première fois. Et la bande-son composée par Disasterpeace me fait planner ! Animal Crossing est pour moi l’expérience de jeu parfaite : on peut parler avec ses voisins animaux ! Et planter des fleurs ! Il y a tellement de choses à découvrir et à vivre ! J’attends avec impatience la sortie de New Horizons ! Ensuite, sans aucun doute, Civilization. J’ai commencé à m’intéresser à l’Histoire en jouant au premier titre de Civilization sur le Tandy d’IBM de mon cousin au début des années 90. Plus récemment, la réédition de Link’s Awakening sur Switch m’a offert plus de joie que n’importe quel autre jeu ces derniers temps, et je suis également très fan de jeux indés comme Papers, Please et Stardew Valley. Et enfin, quand j’ai joué à Detroit: Become Human, mon rythme cardiaque est resté super élevé pendant au moins une semaine après l’avoir fini, c’était incroyablement intense.

Quantic Dream: Dis-nous en plus sur tes intérêts en dehors du travail.

Lisa.P: J’adore vivre à Paris, je passe tout mon temps à chercher de nouveaux petits musées à explorer (ma dernière trouvaille : le Musée Cognacq-Jay, dans le Marais, que je recommande vivement !), je voyage autant que possible et j’aime beaucoup lire des romans de fiction de pacotille sur fond historique. J’essaie de profiter à fond de toutes les expériences culturelles que Paris a à offrir, je n’hésite pas à faire la queue pour visiter des expositions temporaires dans les incroyables musées qu’il y a ici, je me promène le long de la Seine, et je fais des pique-niques avec mes amis dans les superbes parcs de la ville. 

Quantic Dream: À quoi ressemble ton vendredi soir idéal ?

Lisa.P: Les vendredis soir, je profite de toutes les choses merveilleuses qu’on peut faire à Paris. J’adore aller voir des spectacles à l’Opéra Bastille, ils vendent parfois des billets dans les balcons à 15 €, et on peut voir les plus grands ballets et opéras du monde pour le prix d’un verre de vin à New York ! Parfois, j’aime aussi me détendre en jouant à un jeu indé sur ma Switch (le prochain : Sayonara Wild Hearts), rire avec mes amis autour d’un apéro typiquement français, et prendre des nouvelles de mes amis dans le monde entier par message ou au téléphone. 

Quantic Dream: As-tu un message pour nos lecteurs ?

Lisa.P: C’est vraiment un honneur pour moi de participer à construire le futur de Quantic Deam, et je suis vraiment en admiration devant l’engouement des fans de Quantic Dream pour nos jeux et notre studio ! Merci pour tous vos messages sur les réseaux sociaux, n’arrêtez jamais d’en envoyer !

N’oubliez jamais que vous pouvez faire plein de choses dans la vie. Je n’aurais jamais cru pouvoir un jour habiter à Paris, et quand l’occasion s’est présentée à 30 ans passés, j’ai sauté le pas. N’ayez pas peur de prendre des risques quand des opportunités s’offrent à vous, vous ne savez jamais ce que l’avenir vous réserve, ni quand, comment et où ces opportunités apparaîtront ! Gardez l’esprit et les yeux bien ouverts et je vous assure que la vie sera pleine de surprises !

Quantic Dream: Dernière question ! Gâteau au chocolat ou tarte aux fruits ?

Lisa.P: Je crois que j’ai découvert l’existence de mes papilles gustatives le jour où j’ai goûté pour la première fois à la tarte aux fraises du Petit Marché, dans le Marais à Paris. Donc je vais dire ça !

……………………………………………………………………………………….

Merci d’avoir lu ce post ! Si vous voulez rester en contact avec Lisa, suivez-la sur Twitter !

Pictures by Julien Braconnier